Avant de demander un crédit, il est important de déterminer si celui-ci sera rentable. Vous devez prendre connaissance de la durée et du montant des mensualités pour le remboursement.

Le taux d’intérêt

Lorsque vous faites un prêt auprès d’un établissement financier, vous devez tenir compte du taux d’intérêt. Il correspond au gain de l’établissement de crédit par rapport au capital qu’il aura bloqué pour un emprunteur. Ce taux varie en fonction de plusieurs paramètres. Mais généralement, il est fixé en fonction du type de crédit accordé (immobilier, consommation, productif…), de la durée de l’emprunt et des risques pris par l’établissement.

Dans le domaine de l’immobilier, il est très rare de trouver des crédits de courte durée. Durant cette dernière décennie, la durée moyenne d’un crédit n’a cessé d’augmenter. Si auparavant elle n’excédait jamais les 15 ans (180 mois), aujourd’hui elle peut s’étaler sur 30 ans (360 mois).

La durée est un facteur déterminant pour le calcul crédit immobilier. Plus le remboursement d’un prêt sera long, plus l’organisme de crédit fera du profit. Si nous prenons l’exemple d’un crédit avec un taux d’intérêt de 5 % et un remboursement mensuel de 1200 euros, l’établissement de crédit fera un bénéfice de  30862 euros pour un remboursement sur 10 ans, et 208462 euros sur 30 ans. Il est dans l’intérêt de l’emprunteur d’écourter au maximum la durée de son crédit.

Les banques et organismes financiers prennent des risques importants en raison de leur activité. Des individus mal intentionnés peuvent essayer de blanchir de l’argent en l’écoulant à travers un crédit. Les établissements de crédit sont tenus de prendre des mesures pour éviter ce genre de tentative. Il arrive également que les emprunteurs n’arrivent pas à rembourser leur crédit et prennent la fuite. Avec un ou deux clients, ce n’est pas une perte énorme, mais sur plusieurs prêts, le déficit peut être assez conséquent. C’est pour cela que les établissements de crédit prennent en compte les risques lorsqu’ils fixent leur taux d’intérêt.

Ce taux peut se négocier avant la signature d’un contrat de crédit. D’ailleurs, l’établissement utilise un calculateur crédit immobilier pour donner à l’emprunteur un aperçu du remboursement de son crédit.

Si ainsi présenté, le taux d’intérêt ne vous paraît pas encore clair, vous pouvez voir ce site pour en savoir plus.

Les frais d’assurance

Lors de la souscription à un prêt immobilier, l’assurance est un frais en plus auquel l’emprunteur devra s’acquitter. Pour l’établissement de crédit, l’assurance est une garantie au cas où l’emprunteur ne pourrait plus rembourser son prêt en raison de décès, maladie ou invalidité. 

Légalement, l’assurance n’est pas obligatoire dans un contrat de crédit. Toutefois, aucun établissement ne vous accordera un prêt si vous ne souscrivez pas à une assurance-crédit.

La calculette prêt immobilier permet d’inclure les frais d’assurances dans une simulation de prêt immobilier. Vous pourrez avoir un aperçu détaillé de vos mensualités si vous envisagez de prendre ce genre de crédit.

Simulation de prêt en ligne

Si vous n’avez pas envie de faire le tour des banques et des organismes de crédit, vous pouvez facilement faire des recherches en ligne pour comparer les meilleurs taux d’intérêt. 

Sur Internet, vous pouvez effectuer une simulation crédit immo. En tapant « calculette immo » dans les moteurs de recherche, vous trouverez des dizaines de simulateurs de crédit. Vous n’aurez qu’à inscrire les détails du crédit que vous envisagez (taux d’intérêt, durée et les frais d’assurances) pour obtenir un schéma détaillé de son remboursement : mensualité, échéance, coût du crédit, etc.  La simulation de crédit en ligne vous donne la possibilité de comparer les prêts pour trouver celui qui vous conviendra le mieux.